Découvrir “Écumes sphérologie plurielle”

Lecture présentée par Suzel Balez – 23 février 2021

Peter Sloterdijk, Écumes sphérologie plurielle -Sphères III, Hachette Littératures, 2006. 791 p.

Mots-clés :
explicitation et tonalités profondes ; îles atmosphériques ; hyper-conditionnement ; gâterie

Argument principal

Peter Sloterdijk présente « Écumes » le dernier volet de sa Trilogie des sphères, comme un projet global de « critique de la raison spatiale ». Il s’intéresse à l’atmosphère, à l’air respiré et au climat comme questions essentielles, non seulement pour la philosophie mais aussi pour la politique et l’esthétique.

L’introduction est intitulée « tremblement d’air » et est plus particulièrement consacrée au climat. Sloterdijk y montre comment des procédures atmoterroristes à partir de 1915 au gaz comme instrument génocidaire pendant la seconde guerre mondiale émergent la question du conditionnement de l’air (Air conditioning). Avant l’atmoterrorisme, la relation avec l’atmosphère était non questionnée, donnée et prévisible. L’être-dans-le-monde humain devient, à partir de là, un être-dans-l’air ou être-dans-le-respirable. « Sous l’égide de la menace » qui se renforce encore par la suite avec l’avènement nucléaire, l’air et plus globalement l’environnement deviennent des sujets de préoccupation.

Les 3 « chapitres » de l’ouvrage développent ensuite les thématiques :

  • de l’insulation (par exemple Sloterdijk présente la serre somme modèle de lieu conçu au nom du climat qui doit y régner)
  • de l’écume dans la conception architecturale et plus généralement dans l’appréhension du monde (comme métaphores et comme systèmes). – du confort (que Sloterdik nomme « gâterie » pour renvoyer à son caractère puéril.)
Continuer la lecture de « Découvrir “Écumes sphérologie plurielle” »
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search